Le glacier de la Lée Blanche et son torrent

012 – Torrent de la Lée Blanche

39,0059,00

Dans le Val d’Aoste, au sud du Mont Blanc, et près de Courmayeur, nous découvrons Val Veni sous un temps changeant. Nous marchons jusqu’au refuge Elisabeth (2195m) pour nous approcher du glacier de la Lée Blanche. Majestueux. C’est lui et le glacier du Miage qui ont façonné la vallée. Malgré la bruine et les nuages le spectacle est magnifique. Le torrent roule au milieu de milliers de fleurs de toutes les couleurs et les formes. La montagne aussi multiplie ses couleurs grises et oranges mêlées de neige et de glace. Voilà une image de nature sauvage en carte postale. Imaginez-la en grand sur l’un de vos murs.

Impression de qualité avec un procédé 12 couleurs, sur un papier couché (240g/m2) avec effet mat satiné. Haute résistance aux rayons UV. Envoi sous tube en carton solide.

Effacer

Description

 

Du granit rose usé, des plaques de glace et de neige. Des roches grises et vertes. Une chute qui se divise comme un trident. Des milliers de fleurs et de petits buissons. Le tapage du torrent dans ses escaliers. C’est le site de la Lée Blanche. On l’épelle aussi la Lex, un mot celtique qui dit que c’est une roche quasi perpendiculaire et glissante parcourue par l’eau. Son nom ancien était « l’Allée Blanche ». L’allée s’est raccourcie, elle qui a formé cette vallée avec l’aide de son grand voisin le glacier du Miage, s’est cachée sur les hauteurs. Juste à côté, le refuge Elisabeth abrite randonneurs et alpinistes.